IL REGIME SCOZZESE RETTIFICATO
NEL MONDO

(Istituzioni regolarmente costituite)
 



  






  Grand Prieuré Endependent d'Elvetie
                  
  Grande Priorado Independente da Lusitânia               

  Grande Priorado do Brasil         
   
  Grand Prieuré Rectifié d'Espagne


  Grand Prieuré Rectifié de France
 
  Grand Prieuré du Togo

              
  Great Priory of America

              
  Great Priory of England and Wales

              
  Grand Prieuré de Belgique

   Gran Priorato d'Italia


I Gran Priorati sono regolarmente costituiti con l'approvazione di tutti i Gran priorati regolarmente costituiti nel mondo, le lettere patenti vengono rilasciate dal Gran Priorato Indipendente d'Helvezia con la seguente formula, utilizzata sulla carta costitutiva:

GRAND PRIEURÉ INDÉPENDANT D’HELVÉTIE
ORDRE TEMPLIER DÉRIVÉ DE LA STRICTE OBSERVANCE, RECTIFIÉ AU CONVENT DES GAULES À LYON, NOVEMBRE 1778 ÉRIGÉ EN GRAND PRIEURÉ INDÉPENDANT AU CONVENT PROVINCIAL DE BÂLE LE 17 AOÛT 1779

Nous, Grand Prieur Grand Maître National, du Grand Prieuré Indépendant d’Helvétie, assisté par le Grand Chancelier, dûment autorisés à ces fins par le Grand Chapitre Helvétique, Puissance Suprême du Grand Prieuré Indépendant d’Helvétie.

Vu la requête en date du … omissis …, sollicitant du Grand Prieuré Indépendant d’Helvétie, en vertu des pouvoirs qu’il détient, l’instauration en  … omissis …, sous son égide, d’un Grand Prieuré régulier du Régime Écossais Rectifié ; Attendu qu’en vertu des droits et prérogatives concédés au Grand Prieuré Indépendant d’Helvétie par le Convent des Chapitres de Bourgogne, tenu à Bâle les 15, 16 et 17 août 1779, ledit Grand Prieuré a acquis son indépendance et le pouvoir de créer dans son ressort des Préfectures et des Commanderies;

Que par acte du 2 août 1828, le Chapitre Provincial de Bourgogne, Vème Province de l’Ordre, en notifiant au Grand Prieuré Indépendant d’Helvétie la cessation de ses travaux, lui a conféré tous ses pouvoirs ;
Qu’en date du 28 mars 1830 par patente spéciale de la Province d’Auvergne, IIème Province de l’Ordre entrée à son tour en sommeil, le Chapitre Provincial de Genève a acquis le droit de constituer des établissements du Régime, en lieu et place de ladite Province d’Auvergne;
 

Attendu que, par acte du … omissis …, les Maîtres Écossais, Écuyers Novices et Chevaliers Bienfaisants de la Cité Sainte, établis en  … omissis …, membre de la  … omissis … travaillant sous les auspices du Grand Prieuré Indépendant d’Helvétie, ont demandé la création d’un Grand Prieuré Rectifié en  … omissis … en tant que juridiction souveraine pour assurer à leurs travaux une pleine et entière régularité.

Attendu que la Conférence des Grands Maîtres des Grands Prieurés Rectifiés, dans sa réunion du  … omissis …, à ...omissis..., s’est prononcée pour donner une suite à favorable au Grand Prieuré Indépendant d’Helvétie pour la constitution d’un Grand Prieuré Rectifié en  … omissis ….


Constatant que la requête précitée émane du  … omissis … de la  … omissis …, agissant tant en son mon personnel que par mandat des Chevaliers Bienfaisants de la Cité Sainte  … omissis …, tous membre de ladite  … omissis … et dûment créés et armés au sein du Grand Prieuré Indépendant d’Helvétie par le Grand Prieur – Grand Maître National passé immédiat, le Chevalier  … omissis … in Ordine Eques a  … omissis …, tous Francs - maçons reconnus réguliers pour ce qui concerne les trois premiers grades.


Constatant qu’à ce jour toutes les conditions requises par le Grand Prieuré Indépendant d’Helvétie sont réunies; Vu l’engagement solennel pris par les requérants, tant en leur nom qu’au nom du Grand Prieuré … omissis …, de pratiquer le Rite Écossais Rectifié en conformité de la Constitution de l’Ordre et des Rituels, tels qu’ils ont été soumis aux membres du Directoire du Grand Prieuré Indépendant d’Helvétie, aux fins d’assurer au Régime Écossais Rectifié son uniformité;

Vu ce qui précède et considérant aujourd’hui qu’il importe de faire droit à la requête dont il s’agit dans le but de développer en  … omissis … le Régime Ecossais Rectifié dans le respect de la Tradition


Avons décrété et décrétons la constitution du

GRAND PRIEURÉ ….. DU REGIME ÉCOSSAIS RECTIFIÉ

Le Grand Prieur - Grand Maître National du Grand Prieuré Indépendant d'Helvétie,
le Révérend Chevalier  … omissis …, in ordine eques  … omissis …
 à confié les pleins pouvoirs au Passé Grand Prieur le Révérend Chevalier  … omissis …, in ordine eques a  … omissis … pour installer ce jour: le Révérend Chevalier  … omissis … in ordine eques a  … omissis …
 Grand Prieur – Grand Maître National du Grand Prieuré  … omissis … du Régime Ecossais Rectifié.

En amplification de ce qui précède

Le Grand Prieur – Grand Maître National du Grand Prieuré Indépendant d’Helvétie a expressément reconnu le Grand Prieuré  … omissis … du Régime Écossais Rectifié comme Puissance régulière et autonome du Régime Ecossais Rectifié en  … omissis …, avec les pouvoirs les plus étendus pour créer, exclusivement en ce pays, sous son Obédience, toutes Préfecture, Commanderies et Loges de Saint André du Régime Ecossais Rectifié. Il a salué en la personne du Révérend Chevalier Bienfaisant de la Cité Sainte,  … omissis … in Ordine Eques a  … omissis …, le premier Grand Prieur – Grand Maître National du Grand Prieuré  … omissis … du Régime Ecossais Rectifié.

Il est convenu et entendu que les présentes Charte constitutive et Lettres patentes sont subordonnées dans leur maintien au respect du présent acte et des engagements qu’il implique. Elles pourront être retirées par dénonciation pour justes motifs et notamment en cas de perte de la régularité maçonnique, de violation de leur lettre ou esprit, ainsi que de transgression des principes gouvernant la Franc-maçonnerie régulière en général et le Régime Ecossais Rectifié en particulier.

Fait et signé en double exemplaire sous les sceaux du Grand Prieuré Indépendant d'Helvétie et du Grand Prieuré  … omissis … du Régime Ecossais Rectifié